Lucie Antoinette

Née en 1993

Étudiante en 1ere année à l’École supérieure des Beaux-arts de Nantes Métropole

Dans la lignée de créateurs comme Claire Tabouret, Romain Bernini ou Matthias Weischer, Lou Ros peint des territoires en devenir, allant des déformations jusqu’aux possibles codifications du réel, créant des scènes empruntes de contradiction. Travaillant sur les couches du souvenir, j’associe la douleur de l’inconscient à une certaine douceur : construction d’un univers ambigu à l’image du monde contemporain. Traçant alors un nouveau langage du sensible afin de pousser la curiosité ou l’incompréhension vers la réflexion. Dans un monde quotidien à la fois répétitif et changeant, quelle place intime donnons-nous à ces apparitions familières d’inconnues, quels en sont les restes et les limites ? Où se trouve le siège de notre individualité parmi toutes ces influences ? Comment la peinture, par une prise de recul sur notre perception, peut-elle nous permettre de mieux comprendre ces processus inconscients ? Les méthodes diversifiées de mes expérimentations, comptant principalement peinture, dessin et vidéo en passant par la photographie, la gravure et le collage, me permettent de questionner ces rapports paradoxaux. L’extérieur comme espace commun est une grande source d’inspiration au même titre que l’architecture, le cinéma et le monde du spectacle vivant, par leur rapport scénique et narratif. Parmi ces acteurs, je me dois de citer Mats Ek, Yorgos Lanthimos et Xavier Dolan pour leur impact théorique et visuel mais aussi la poésie de leurs figures de styles, empruntes de déséquilibre et de répétitions.