Marie-Claire Messouma Manlanbien

Née en 1990

Diplômée de l’École nationale supérieure d’arts de Paris Cergy en 2016

Conteuse de poèmes, fabricatrice de formes nouvelles inspirées des «Yobwés*», objets traditionnels matriarcale d’institutions Akan de Côte d’Ivoire et du Ghana, qui sert à peser la valeur des choses. Je crée des narrations poétiques éphémères en perpétuel renouvellement, créant ainsi des pièces «témoins» et «traces» d’une histoire ou d’un événement passé. Pièces de l’ordre du «totem» et dans une recherche de l’ordre du féminin, Installation et pièces aux modulations changeantes lors de chaque exposition, comme un jeu d’assemblage qui n’aurait pas de règles. De plus ce qui m’intéresse ce sont les rapports complexes entre la vie quotidienne, la culture populaire universelle et des pratiques traditionnelles spécifiques. Je crée une rencontre entre les éléments de diverses cultures que je fais cohabiter, tout en les dépassant dans un syncrétisme qui les réunit. Mon travail laisse entrevoir des notions du matriarcat, du divers, de la créolisation, du voyage, des choses de l’ordre du trésor et du précieux.

www.messouma.com