Richard Otparlic

Né en 1993

Étudiant en 5e année à l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris

À l’aide de la peinture, la photographie et l’installation, mon travail s’articule autour d’un jeu de surface, de motif, d’architecture, de textile et de décoratif. Chaque peinture, photo, devient pour moi une entité manipulable qu’il faut agencer en corrélation avec un espace, un environnement. La notion de surface m’interpelle par son effet à provoquer une illusion, un mouvement, un plaisir visuel ou une indifférence. Mes peintures, principalement sur tissus, témoignent d’une obsession autour de la répétition d’un motif. Le motif floral est maintenant présent dans mon travail depuis 4 ans, et a réussi à prendre un nouveau tournant, intimement lié avec mes photos, depuis mon voyage d’études au Portugal cette année. Dans mes autoportraits, la photo lisse et plate des images publicitaires, de mode ou des réseaux sociaux est revisitée pour lui donner une nouvelle forme en abordant des questionnements autour du culte du corps, de la plastique, des diktats de la «beauté», de la chirurgie esthétique et de la sculpture. Mon univers obsessionnel converge autour d’un art populaire pour aborder des questions autour du genre, du corps du religieux, et de l’intérieur.

http://richard.otparlic.free.fr